Insectes de petite taille, les puces de chien sont des parasites qui se nourrissent du sang de leur hôte. Ces insectes piqueurs sont dotés d’une capacité de reproduction très élevée et représentent un véritable fléau pour les animaux. Ils attaquent les chiens d’une façon bien précise qu’il convient d’examiner. Découvrez donc ici comment vos chiens attrapent des puces.

Les causes d’une invasion de puces sur votre chien

Une infestation de puces peut avoir des origines diverses et multiples. Si votre chien se promène durant des heures hors de la maison ou dans le jardin, il peut très facilement se faire contaminer. De même, un contact bref avec un autre animal ou tout objet de l’extérieur peut constituer une source d’infection.

Il faut également noter que les sources de contamination les plus récurrentes sont les tissus ayant été en contact sur une durée assez longue avec l’extérieur. En effet, ceux-ci peuvent porter des puces qui infesteront votre animal. Elles y pondent généralement leurs œufs afin de les protéger.

Par ailleurs, les puces se développent plus facilement avec la chaleur. Il est donc plus probable que votre chien soit contaminé par des puces en été, qu’en hiver. Les larves de puces hibernent généralement en hiver et éclosent grâce à la chaleur. Cette dernière est donc un facteur déterminant dans la multiplication des puces. C’est donc en période chaude que vous devez le plus protéger votre chien d’une infestation.

Quelques environnements aux risques élevés

Les puces sont présentes un peu partout dans l’environnement et il n’est pas nécessaire que votre chien soit en contact avec un autre infesté. Il peut donc subir une infestation en jouant dans les buissons ou sur le gazon de votre jardin. Elles sont généralement cachées dans un cocon en attente d’un hôte où se nourrir.

Votre chien peut tout aussi être attaqué par des puces en passant près de vos bottes. Si celles-ci sont tachées de boue, les puces peuvent donc s’y nicher et s’en prendre à votre chien qui s’en approche. Il est donc important que vous ne fassiez jamais rentrer vos bottes à la maison. Notez qu’en dehors de votre chien, les puces pourraient tout aussi infester votre famille et vous-même.

Outre l’environnement extérieur, votre chat aussi est un vecteur qui peut transporter des puces. De même que les animaux sauvages dans votre entourage, il est recommandé d’éloigner votre chien de tous les vecteurs possibles.

Quelles conséquences pour un chien ?

Les répercussions que les puces peuvent engendrer sur un chien sont nombreuses. Elles sont notamment responsables des allergies. Certains chiens peuvent développer une intolérance de nature allergique face aux piqûres des puces. Cela se manifeste le plus souvent par des démangeaisons de nature insupportable qui peuvent engendrer des rougeurs sur la peau de votre animal.

Outre cette éventualité, d’autres chiens se grattent jusqu’au sang ou être couvert de blessures peu profondes, mais assez graves. Un fait important à remarquer est que plus il y aura de puces qui se développent, plus les blessures seront nombreuses et graves. Vous remarquerez alors des chiens perdant leurs poils.

Un autre fait essentiel est que les puces se développent à une vitesse fulgurante. Un chien infecté par une puce aura donc à coup sûr toute une colonie sur le dos après quelques jours. En effet, ces nuisibles pondent en moyenne plus de 50 œufs par jour d’où leur multiplication rapide.

La puce est aussi porteuse de vers comme le ténia. Ainsi, en se mordillant, votre chien infecté pourrait ingérer des nuisibles porteurs de celui-ci. Ce vers est responsable de troubles digestifs et sa présence se manifeste par l’apparition de segments de vers qui se détachent pour se multiplier.

Des solutions pour enrayer une invasion de puces

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour enrayer une invasion de puces. De même, il existe de nombreuses astuces pour prévenir une infestation de votre chien par ces insectes.

Les pipettes insectifuges

Ces pipettes dites « spot-on » sont de nature très pratique et s’appliquent sur la peau de votre chien. Elles sont vendues par lots de deux et se renouvellent tous les mois. L’application se fait sur les endroits inatteignables par l’animal.

Les colliers anti-puce

Ils sont efficaces sur une durée de 4 mois et doivent se trouver au cou de votre chien à tout instant. Ce sont des colliers répulsifs qui éloignent les puces de votre animal de compagnie. En effet, ces accessoires sont constitués d’huiles essentielles particulières. Ils peuvent être utilisés en traitement comme à titre préventif.

Des conseils préventifs

Pour éviter les infestations, il est important de garder votre environnement sain. Passez donc l’aspirateur tous les jours ou très régulièrement. Les emplacements où dort votre chien sont à entretenir avec soin. Gardez donc votre tapis ou moquette propres et désinfectés. Vous pourrez utiliser à ce titre un désinfectant végétal et faire aussi recours à un insecticide anti-puce.