Les animaux domestiques sont pour la plupart des cas sujets à l’attaque des parasites tels que les puces. Le chien fait ainsi partie des hôtes des puces. Ces parasites attaquent généralement le pelage des chiens et sont capables de nuire à la santé de ces animaux de compagnie. Vous désirez en savoir plus sur le comportement des puces dans le pelage du chien ? Découvrez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur les puces.

Les puces du chien : description

Les puces du chien (Ctenocephalides canis) sont des insectes bruns sans ailes qui se faufilent facilement dans les poils de cet animal de compagnie. Elles mesurent entre 1 à 6 millimètres, mais peuvent toutefois sauter jusqu’à 30 cm environ du sol. Ces parasites se nourrissent généralement à partir du sang de son hôte grâce à leurs mandibules. Après avoir sucé le sang du chien, ces parasites laissent le plus souvent de petites crottes de couleur noire dans le pelage de l’animal.

Par ailleurs, il convient de souligner que les puces sont des espèces qui se développent très rapidement. Lorsqu’une puce s’abrite dans les poils d’un chien, elle est capable de pondre jusqu’à 50 œufs en 48 heures. Ces œufs pondus par les puces se retrouvent le plus souvent aux endroits fréquentés par votre chien (tapis, rainures des parquets, les petites cachettes au salon …). Les œufs se transforment en chrysalides avant de devenir des puces adultes dans le cas où les conditions de température sont optimales. Et ce, dans un espace de deux à trois semaines. Par contre, cette durée peut passer à 50 jours lorsque la température est trop basse.

Les puces peuvent envahir le pelage de votre chien en toutes saisons, spécifiquement à l’automne ou au printemps. Elles peuvent se développer dans le pelage de votre chien dans le cas où il fait chaud quotidiennement dans votre logement. Votre chien peut également entrer en contact avec ces parasites lorsqu’il côtoie un chien qui n’est pas traité contre les puces.

Comment se manifeste une infestation de puces de chien ?

Le comportement des puces dans le pelage du chien est assez particulier. Lorsque ces puces attaquent le chien, elles se déplacent très rapidement dans les poils de l’animal. Dans le cas où le chien essaie de les chasser de son pelage, elles sont capables de sauter pour pouvoir lui échapper. Elles se réfugient de ce fait dans le pelage du chien tout en se développant et en se reproduisant.

Pour se nourrir du sang de son hôte, la puce utilise ses mandibules pour injecter un peu de salive anticoagulante dans la peau de ce dernier. C’est donc après cela qu’elle commence à pondre les œufs. La salive injectée par la puce est généralement source d’irritation. C’est la raison pour laquelle le chien ne fait que gratter les poils. Au stade infantile, les puces se nourrissent généralement des résidus laissés par les puces adultes.

Quels sont les risques liés à l’infestation des puces sur le chien ?

Bien évidemment, l’envahissement des puces ne constitue pas une source de plaisir pour cet animal. Dans le cas où elles ne sont pas vite retirées du pelage du chien, elles peuvent causer des maladies graves chez ce dernier. Il faut donc rappeler que les puces ont la capacité de produire une grande quantité d’œufs par jour et peuvent donc se multiplier très facilement.

La peau du chien peut être sujette à des éruptions cutanées ou encore des lésions suite à l’attaque des puces. Ces parasites affaiblissent généralement le système immunitaire du chien et peuvent être la source d’une anémie chez le chiot.

À cause de leurs salives, elles peuvent être à l’origine du pulicose, une dermatite allergisante aux piqûres de puces. Chez les chiens qui sont victimes d’un envahissement de puces, on peut assister à une perte de poils ou à des troubles digestifs. Elles peuvent également transmettre au chien des maladies comme le ténia ou encore une infection bactérienne.

Quelques astuces contre les puces de chien

Afin de préserver la santé de votre chien, il est primordial de recourir à un traitement efficace. Pour se débarrasser des puces qui envahissent le pelage de votre chien, il existe des produits que vous pouvez utiliser. Parmi ces produits, nous avons les pipettes, les colliers antipuces, les poudres ou encore les sprays. Ces produits sont pour la plupart des cas disponibles sur le marché.

Peu importe le produit, il est important de vérifier les conditions d’utilisation pour ne pas endommager la santé de votre chien. C’est la raison pour laquelle il est recommandé de faire consulter votre chien par un vétérinaire.

Mis à part ces produits, vous pouvez également recourir aux astuces naturelles pour lutter contre les puces de chien. De ce fait, vous pouvez employer du bicarbonate de soude, du citron, du sel, des huiles essentielles ou encore du vinaigre dans le pelage de votre fidèle compagnon. Pour éviter une éventuelle infestation après votre traitement, il est conseillé de pulvériser les endroits dans lesquels votre chien aime s’abriter.

Maintenant que vous savez tout ce qu’il faut savoir sur le comportement des puces sur le chien, pensez à préserver votre animal de ces parasites au quotidien.

 
 
Rate this post