Tout comme de nombreux animaux, le furet n’échappe pas aux maladies parasitaires. Il est très souvent confronté à une invasion de puces qui peut être la cause d’autres affections. La puce est un parasite fréquent qui se multiple rapidement et entraine de multiples démangeaisons. Il existe des signes qui renseignent sur une probable présence de ces bestioles sur votre animal. Comment reconnaitre ces symptômes et comment s’y prendre pour s’en débarrasser ?

Comment reconnaitre une puce chez un furet ?

Le furet est un animal affectueux, calme et dont la possession à domicile ne présente aucun inconvénient en dehors de la présence de puces. Ce sont des parasites de petite taille et de couleur brune (parfois noire) qui s’attaquent aux furets et parfois aux hommes. Il en existe une multitude d’espèces qui sont présentes durant presque toutes les saisons.

La puce provoque de nombreuses démangeaisons et se nourrit en partie du sang de son hôte. La difficulté ici est que le furet se gratte naturellement. Il sera donc compliqué de distinguer la présence des puces. Vous devez donc observer de plus près son pelage pour rechercher les puces. Une anémie, une perte chronique de poil et de petites bosses le long du dos sont aussi des symptômes qui doivent vous alerter.

Cependant, du fait de leur toute petite taille, vous pouvez louper les puces avec un simple examen visuel. Pour vous faciliter la tâche, utilisez une brosse à puces pour peigner le pelage du furet. Vous verrez de petits points noirs tomber qui représentent les crottes des puces. C’est la preuve que l’animal est bien infecté.

Adoptez des solutions naturelles

Vous pouvez en premier lieu faire des économies en fabriquant vos antiparasitaires vous-même à la maison.

Du vinaigre de cidre

Il repousse efficacement les puces grâce à son acidité. Il vous suffit de mélanger du vinaigre et de l’eau, puis d’en répandre sur le furet. Faites passer votre animal dans un grand bain trois jours plus tard. Recommencez le processus jusqu’à ne plus avoir de parasites.

Du bicarbonate de sodium

Son utilisation est très simple. Vous devez masser le pelage du furet avec de la poudre de bicarbonate. Brossez plus tard et voyez s’il y a encore des puces. Reprenez au moins deux fois par mois la procédure et n’oubliez pas d’utiliser un gant de protection.

De la terre de diatomée

Son utilisation est identique à celle du bicarbonate. Soyez prudent à ne pas en inhaler.

Si vous ne pouvez pas en faire, tournez-vous vers des produits commercialisés dans les pharmacies et grandes surfaces.

Comment traiter votre furet lorsqu’il est infecté de puces : des produits artificiels ?

Certains produits sont spécifiques au traitement des furets contre les puces. Ces derniers sont efficaces aussi bien pour un traitement préventif que curatif.

Les comprimés antiparasitaires

Les furets sont de tout petits animaux avec une peau sensible. Pour éviter de les irriter encore plus, les comprimés sont adéquats. En effet, en cas d’infection, le furet se mordille et peut acheminer des larves de puces vers son estomac. L’objectif de ces comprimés est d’éliminer les œufs et les larves. Pour en faciliter la consommation, vous pouvez découper le comprimé en de petits morceaux à incorporer dans la nourriture du furet. N’oubliez pas que vous devez espacer les prises pour ne pas dépasser les doses recommandées.

Le collier anti puce

Le collier anti puce est un produit très efficace avec une action durable. Il permet de repérer les puces grâce à une substance active afin de les neutraliser. Lors de son utilisation, vous devez faire attention à ne pas trop le serrer au cou du furet pour éviter qu’il s’étouffe. Vous devez aussi vous assurer que le modèle choisi est compatible avec l’animal pour pallier aux rougeurs.

Les sprays anti parasitaires

Ils sont actifs et durent au moins 40 jours sur le pelage de l’animal. Toutefois, il est recommandé de les utiliser sur des furets ayant déjà été infectés afin de faire une prévention. Les sprays sont diffusables sur tout le corps et ne prennent que quelques minutes pour faire effet. Utilisez un gant comme mesure de sécurité pour ne pas en mettre dans les yeux de l’animal.

Les pipettes

Les pipettes antipuces sont faciles à doser et adéquates pour un bon traitement. Pour les utiliser, vous devez mettre quelques gouttes sur la peau du furet. Il est conseillé de le faire dans la zone du cou. Si le furet présente des réactions allergiques, vous pouvez lui administrer un anti-inflammatoire 48 heures plus tard. Les pipettes ne sont efficaces que durant quatre semaines maximum. Le processus doit donc être repris périodiquement.

Suffit-il de désinfecter le furet ?

Après avoir traité votre furet, vous devez désinfecter votre logement afin de vous débarrasser totalement des puces. Pensez donc à traiter la tanière du furet, les canapés, tous les coins sombres et l’environnement direct de l’animal. Pour vous faciliter la tâche, utilisez des insecticides et sprays antipuces.

Lorsque votre animal est infecté, retirez-lui les puces en utilisant une pince ou un crochet spécifique. Demandez conseil auprès d’un vétérinaire ou de votre pharmacien si vous ne savez pas comment vous y prendre.